フランス語書籍専門店の欧明社。フランス語の教材・電子辞書・書籍・雑誌・DVD・文具・映画のチケットを取り扱っております。

商品検索

カテゴリーから選ぶ

リンク集


Click for Paris, France Forecast

お問い合わせ

商品・その他のご不明な点につきましては、下記までお問い合わせください。

TEL:03-3262-7276(代)
FAX:03-3230-2517
Eメール:info@omeisha.com

営業時間
【平日】 10:00〜18:00(事務営業時間 月・水〜金曜日17時、火曜日16時)
【土曜】 10:00〜17:30(事務は16時まで)
【日曜】 13:00〜17:00 / 第二・第三・第四日曜日営業(販売のみ)
【休日】 第一、第五日曜日・祝祭日
※インターネットでのご注文は24時間受付けいたします。

商品詳細

L'ECONOMIE DE LA VIE
販売価格: 3,366円(内税)
定価: —
購入数 
当ホームページで紹介している商品の在庫は、御問い合わせいただいた時点で在庫切れの場合がございます。また、価格表示は税込(本体価格)となります。
為替相場により価格が多少変動いたしますので予めご了承ください(和書、電子辞書は除く)。
Titre : L'économie de la vie: Se préparer à ce qui vient


Auteur : Jacques Attali
Broché : 252 pages
Editeur : Fayard (17 juin 2020)
Collection : Documents
Langue : Français
ISBN-13 : 978-2213717524
Dimensions du produit : 13,5 x 2 x 21,5 cm


ミッテラン大統領の補佐官を務め、その後初代欧州復興開発銀行総裁となったフランスの経済学者ジャック・アタリによる、機密情報を含むあらゆるソースを分析し、世界のリーダーたちのモデルを例にとりながら、新型コロナウィルス後の経済危機、哲学、イデオロジー、社会、政治そして環境問題にどのように対応していくべきか考察する。


Présentation de l'éditeur
« Après une enquête planétaire, auprès des meilleures sources, souvent confidentielles, j’ai découvert bien des choses sur les causes et les conséquences de cette pandémie.

Certains dirigeants, commettant des erreurs sincères ou mentant à leur peuple, ont, en imitant la Chine, conduit à la mort prématurée de plusieurs centaines de milliers de personnes et coûté plusieurs milliers de milliards à l’économie mondiale. Suivre à temps l’autre voie, celle de la Corée du Sud, aurait coûté beaucoup moins d’argent, épargné des milliers de vies et protégé des centaines de millions de travailleurs.

De tout cela, et de bien d’autres choses que nous aura apprises cette pandémie, en bouleversant nos vies, il faut tirer les leçons. Pour se préparer à ce qui vient : une crise économique, philosophique, idéologique, sociale, politique, écologique stupéfiante, presque inimaginable ; plus grave en tout cas qu’aucune autre depuis deux siècles.

Pour ne pas faire souffrir les enfants d’aujourd’hui de la pandémie à 10 ans, de la dictature à 20 ans et du désastre climatique à 30 ans, il faut passer au plus vite de l’économie de la survie à l’économie de la vie. Elle regroupe tous les secteurs qui se donnent pour mission la défense de la vie et dont on constate tous les jours, très pragmatiquement, l’importance vitale, comme : la santé, la gestion des déchets, la distribution d’eau, le sport, l’alimentation, l’agriculture, l’éducation, l’énergie propre, le numérique, le logement, la culture, l’assurance.

Parce qu’il n’y a pas de vie possible si on n’agit pas tout de suite, dans l’intérêt de toutes les vies, d’aujourd’hui et du futur. Si on ne comprend pas que seul le temps des hommes a de la valeur. Que de passionnants combats à mener ! »
J. A.