フランス語書籍専門店の欧明社。フランス語の教材・電子辞書・書籍・雑誌・DVD・文具・映画のチケットを取り扱っております。

商品検索

カテゴリーから選ぶ

リンク集


Click for Paris, France Forecast

お問い合わせ

商品・その他のご不明な点につきましては、下記までお問い合わせください。

TEL:03-3262-7276(代)
FAX:03-3230-2517
Eメール:info@omeisha.com

営業時間
【平日】 10:00〜18:00(事務営業時間 月・水〜金曜日17時、火曜日16時)
【土曜】 10:00〜17:30(事務は16時まで)
【日曜】 13:00〜17:00 / 第二・第三・第四日曜日営業(販売のみ)
【休日】 第一、第五日曜日・祝祭日
※インターネットでのご注文は24時間受付けいたします。

商品詳細

Fendre l'armure
販売価格: 3,121円(内税)
定価: —
購入数 
当ホームページで紹介している商品の在庫は、御問い合わせいただいた時点で在庫切れの場合がございます。また、価格表示は税込(本体価格)となります。
為替相場により価格が多少変動いたしますので予めご了承ください(和書、電子辞書は除く)。
Titre : Fendre l'armure

Auteur :Anna Gavalda
Broché: 288 pages
Editeur : Le Dilettante (17 mai 2017)
Langue : Français
ISBN-13: 978-2842639136
Dimensions du produit: 18 x 2,2 x 12,1 cm


困難な状況をよりよく理解するために、鎧を裂き、信頼し合い、人生について語りだす男たち・女たちのショート・ストーリー。人気作家アンナ・ガヴァルダによる最新作です。


On me demande d'écrire quelques mots pour présenter mon nouveau livre aux libraires et aux critiques et, comme à chaque fois, ce sont ces quelques mots qui sont les plus difficiles à trouver. Je pourrais dire que c'est un recueil de nouvelles, que ce sont des histoires, qu'il y en a sept en tout et qu'elles commencent toutes à la première personne du singulier mais je ne le vois pas ainsi. Pour moi, ce ne sont pas des histoires et encore moins des personnages, ce sont des gens. De vrais gens. Pardon, de vraies gens. C'est une faute que j'avais laissée dans mon manuscrit, "la vraie vie des vrais gens", avant que Camille Cazaubon, la fée du Dilettante, ne me corrige : l'adjectif placé immédiatement avant ce nom se met au féminin. Quelles gens ? Certaines gens. De bonnes gens. Cette règle apprise, je suis allée rechercher tous mes "gens" pour vérifier que tous s'accordaient bien et j'ai réalisé que c'était l'un des mots qui comptait le plus grand nombre d'occurrences. Il y a beaucoup de "gens" dans ce nouveau livre qui ne parle que de solitude. Il y a Ludmila, il y a Paul, il y a Jean (!) et les autres n'ont pas de nom. Ils disent simplement "je". Presque tous parlent dans la nuit, pendant la nuit, et à un moment de leur vie où ils ne différencient plus très bien la nuit du jour justement. Ils parlent pour essayer d'y voir clair, ils se dévoilent, ils se confient, ils fendent l'armure. Tous n'y parviennent pas mais de les regarder essayer, déjà, cela m'a émue. C'est prétentieux de parler de ses propres personnages en avouant qu'ils vous ont émue mais je vous le répète : pour moi ce sont pas des personnages, ce sont des gens, de réelles gens, de nouvelles gens et c'est eux que je vous confie aujourd'hui.